autorité portuaire de vigo
État du ciel : Pluie Etat du vent: Variable Variation de température: Hausse de température 16,9°C
Estación Muelle Trasatlánticos
Zone portuaire de Beiramar

Zone portuaire de Beiramar

Chantiers navals

Vigo est considéré comme un des principaux nœuds de la fabrication de navires au niveau international. Il n’y a pas fait longtemps, les entreprises de Vigo étaient les leaders dans la construction navale civile (pas militaire) espagnole, autant en facturation qu’en tonnage, concentrant environ 40% de la production nationale. Même si dans l’actuel environnement de crise la production se trouve dans une période de stagnation technique, l’expérience et la connaissance accumulées par les professionnels du Port de Vigo, ainsi que sa capacité d’adaptation et la professionnalisation des services, ont contribué à la survie générale de ce secteur à Vigo, ainsi qu’à son amélioration pour le prochain cycle économique. 

Dans la zone de Beiramar il y a six chantiers navals principaux ; néanmoins, le secteur compte avec 36 marches aux deux côtés de la Ria. Au total, dans cette zone de service sont localisés 16 cales de halage (à Beiramar, Teis, Moaña et Espiñeiro). 

Dans ce tronçon de l’avenue de Beiramar se trouve aussi des hangars qui réalisent des activités auxiliaires à l’industrie navale.

 

Photo Beiramar Astilleros

Jetées et entrepôts frigorifiques

Les frigorifiques de Vigo jouent un rôle fondamental dans la position du Port de Vigo en tant que référent mondial en pêche pour la consommation humaine. En effet, plus de 80% de la pêche de Vigo est surgelée. Celle-ci est reçue dans des navires de commerce porte-conteneurs ou frigorifiques (640.007 t.), mais aussi dans des navires congélateurs de la flotte de pêche (78.265 t.). Ces chiffres sont notre garantie pour nous considérer un des points stratégiques à l’échelle mondiale de l’industrie de pêche. 

Actuellement, l’usage des conteneurs est presque cinq fois plus fréquent que celui des navires frigorifiques : 120.000 t. en dépôts contre presque 580.000 t. en conteneurs. En effet, à Vigo il y a 18 lignes régulières de conteneurs reefer et seulement deux de pêche surgelée conventionnelle. Les origines principales de ces marchandises sont entre autres Namibie, Chine, Argentine, Pérou ou Équateur. 

Dans le port il y a 26 installations frigorifiques, avec une capacité de stockage de 663.214 m2. Ceci suppose une capacité globale de congélation dans le port de presque 1.000 tonnes par journée. Seulement dans la zone portuaire de la municipalité de Vigo, il y a onze grands frigorifiques, la majorité dans la zone de Beiramar et El Berbés. 

Dans cette zone on trouve aussi des ateliers de construction et réparation mécanique-navale, approvisionnement de matériaux navals, entrepôts d’avitaillement et réparation de gréements de pêche. Beiramar a destiné la zone du côté de la mer pour l’avitaillement et séjour des navires de pêche, ainsi qu’à une installation pour l’approvisionnement des carburants aux navires. 

QUAIS ET AMARRAGES DE L'AUTORITÉ PORTUAIREClasification par bassin 

Nom

Longueur (m)

Depth (m)

Width (m)

Emplois

Dans des bassins de pêche

       

Jetée nº 2

200 11/2 8 Avit. y auxiliares de pêche

Jetée nº 3

288 12/2 7,5 Avit. y auxiliares de pêche

Jetée nº 4

152 6/3 9 Avit. y auxiliares de pêche

Jetée nº 5

154 5/2 4 Avit. y auxiliares de pêche

Épi nº 3

293 8 30 Pêche congelée et cabillau

Épi nº 3

30 8 30 Pêche congelée et cabillau

Épi Eduardo Cabello

360 3 30 Pêche congelée et cabillau

Épi Eduardo Cabello

31 8 30 Pêche congelée et cabillau

TOTALE

1508